Get Adobe Flash player

roméo et juliette sur apln-blog

Roméo habite au rez-de-chaussée du bâtiment trois

Juliette dans l’immeuble d’en face au dernier étage

Ils ont 16 ans tous les deux et chaque jour quand ils se voient

Grandit dans leur regard une envie de partage

C’est au premier rendez-vous qu’ils franchissent le pas

Sous un triste ciel d’automne où il pleut sur leurs corps

Ils s’embrassent comme des fous sans peur du vent et du froid

Car l’amour a ses saisons que la raison ignore

 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo

Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo

Un amour dans l’orage, celui des dieux, celui des hommes

Un amour, du courage et deux enfants hors des normes

 

Juliette et Roméo se voient souvent en cachette

Ce n’est pas qu’autour d’eux les gens pourraient se moquer

C’est que le père de Juliette a une kippa sur la tête

Et celui de Roméo va tous les jours à la mosquée

Alors ils mentent à leurs familles, ils s’organisent comme des pros

S’il n’y a pas de lieux pour leur amour, ils se fabriquent un décor

Ils s’aiment au cinéma, chez des amis, dans le métro

Car l’amour a ses maisons que les darons ignorent

 

Le père de Roméo est vénèr, il a des soupçons

La famille de Juliette est juive, tu ne dois pas t’approcher d’elle

Mais Roméo argumente et résiste au coup de pression

On s’en fout papa qu’elle soit juive, regarde comme elle est belle

Alors l’amour reste clandé dès que son père tourne le dos

Il lui fait vivre la grande vie avec les moyens du bord

Pour elle c’est sandwich au grec et cheese au McDo

Car l’amour a ses liaisons que les biftons ignorent

 

Mais les choses se compliquent quand le père de Juliette

Tombe sur des messages qu’il n’aurait pas dû lire

Un texto sur l’i-phone et un chat Internet

La sanction est tombée, elle ne peut plus sortir

Roméo galère dans le hall du bâtiment trois

Malgré son pote Mercutio, sa joie s’évapore

Sa princesse est tout prêt mais retenue sous son toit

Car l’amour a ses prisons que la raison déshonore

Mais Juliette et Roméo changent l’histoire et se tirent

A croire qu’ils s’aiment plus à la vie qu’à la mort

Pas de fiole de cyanure, n’en déplaise à Shakespeare

Car l’amour a ses horizons que les poisons ignorent

 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo

Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo

Un amour dans un orage réactionnaire et insultant

Un amour et deux enfants en avance sur leur temps.

 

-Grand Corps Malade-

 

Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, est un véritable

poète, un poète des temps modernes.

Voici ma participation pour les poésies du jeudi chez Asphodèle

asphodèle

 

Et pour compléter ce poème j’ajoute ma toute petite participation

Au jeudi poésie proposé par Enriqueta

Qui pour l’occasion nous demande

d’évoquer en poésie les médecines “parallèles”

 (homéopathes, magnétiseurs, marabout, psy, coach, …).

Donc ma conclusion à ce superbe poème de GCM est la suivante :

« Quand Homéopathie Juliette pleure »

Zemanta Related Posts Thumbnail

18 réponses à Roméo et Juliette!!!

  • flipperine dit :

    un joli poème et comme quoi les religions peuvent briser des amours

  • kprice dit :

    Un très beau texte (même si je ne suis pas « fan » de GCM !) … et oh combien vrai de nos jours. On se croirait des siècles en arrière, mais malheureusement non, c’est bien aujourd’hui que chaque jour ces situations se vivent.
    Quant à ta conclusion … t’as pas honte ??? MDR !!!

    Gros bisous Domi … et bonne nuit hein 😉

  • jill bill dit :

    Bonsoir Dim, d’hier et d’aujourd’hui rien ne change pour les amoureux « différents » quand les pères restent bornés !! GCM j’écoute pas souvent, merci je découvre…. bonne nuit, bises JB

  • colettedc dit :

    Très bon choix de texte Domi, et ta deuxième partie aussi !
    Bon jeudi tout entier !
    Bisous♥

  • Bien dans le ton.. et dans le vent !
    Cela a toujours été un problème.. pour les parents..
    Car les amoureux sont toujours seuls au monde
    Bravo chère Domi

  • marie mathieu dit :

    Bonjour Domi, une jolie poésie pleine de tendresse et d’espoir. Bisous et bonne journée MTH

  • Asphodèle dit :

    C’est vrai ça, t’as pas honte pour la dernière phrase ??? :mrgreen: Si j’étais Enriquetta, je te taperais sur les doigts !!!^^
    Sinon Grand Corps malade est un vrai poète même si cette chanson n’est pas ma préférée, elle traduit bien des situations semblables !
    Bises, Domi 🙂

  • mamazerty dit :

    on dirait un des derniers épisodes de Plus belle la vie…. :mrgreen:

  • Renée dit :

    Très beau texte d’ailleurs tous le sont de cet artiste……mais je me suis bidonnée à la chute sur ta participation……Bises toi

  • patchcath dit :

    Toujours très pouette, ma Dom !

  • Soène dit :

    Hello Domi,
    A quoi bon te re-redire ce que tu sais déjà !
    My God, comme c’est dommage… La version originelle est si belle…
    Bonne fin de semaine et gros bisous

  • Josette dit :

    je suis assez homéopathie pour la vie courante…pour les maladies évolutives je repasse à l’allopathie !

  • Erin dit :

    C’est vrai qu’il est beau ce texte !

    Dommage que l’amour des 16 ans dure rarement toute une vie et qu’arrivés à l’âge d’être parents d’ado à leur tour ils ne soient pas plus malins que leurs propres parents.

    Ainsi va la vie !

    Erin

  • monesille dit :

    GCM est décidément LE grand poète de ce début de siècle, avec ses mots de tous les jours il s’appuie sur les mythes anciens pour traduire le monde d’aujourd’hui et les fait évoluer suffisamment pour que tout le monde le comprenne. J’adore !
    Bises
    Et ta chute ! mdr !

  • Nadael dit :

    Ah Roméo et Juliette, c’est plus qu’une histoire, plus qu’un poème, c’est un mythe. Cette « adaptation » de Grand Corps Malade est intéressante.

  • Jeanne Fadosi dit :

    me voilà avec beaucoup de retard découvrir ton très bon choix. Je ne connaissais pas ce slam de Grand corps malade (je connais pas tout) mais étrangement j’avais en lisant la petite musique de sa voix dans la tête
    bises et belle soirée

  • luciole 83 dit :

    Coucou Domi
    Je ne connais pas Grand Corps malade , mais cette chanson est vraiment belle !
    Merci de ce partage …
    Quant à la chute, hum ! 😯
    Bises

  • chemin-je-t-aime dit :

    MA GNI FI QUE et très très émouvant !

    C’est cette page que je choisis pour t’offrir mes voeux de paix et d’amour pour cette année qui commence, nouvelle fleur dans le jardin du temps …………
    Sur les chemins que notre coeur escalade, la grisaille est là afin que nous chérissions la lumière un peu plus et la vie qui nous fait avancer ne cesse de nous murmurer tendrement à l’oreille « N’oublie jamais tout ce qui fut beau pour toi, à travers cet incroyable voyage des êtres et des choses, et gardes-en toute la pureté entre tes mains : Sabine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps
Rejoignez moi!!!
Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes