Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : janvier 2014

Un vieux gorille

Qui avait passé sa vie

A se mirer le nombril

Se vit un soir

Dans un miroir

Et sombra dans le désespoir

Il continuait de se regarder dans la glace

Tout en essayant de faire des grimaces

Ce qui laissait son entourage de glace

Le voilà pris d’un malaise

Ce qui mit mal à l’aise

Ceux que bien souvent il biaise

Leur imposant avec outrance

Pour unique pitance

Un énigmatique silence

-dimdamdom-

Ce qui m’amène à cette citation

« On n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace »

Ceci est ma participation

Au dico-citations

Sur l’annuaire pour les Nuls

annuaire pour les nuls sur la plateforme apln

Il arrive dans la vie

Que certains maux nous inspirent

Au point de vouloir s’exprimer par des mots

Sans toutefois vouloir nuire

Mais je préfère mille fois les écrire

Que de les enfouir !!!

Il y a les mots que l’on dit
Et ceux que l’on ne dit pas
Il y a les mots que l’on voudrait dire
Les mots que l’on ne veut pas dire
Les mots que l’on ne peut pas dire
Et ceux qu’on finit par dire.

Il y a les mots doux, les mots tendres
Ceux que l’on dit avec le coeur
Il y a les mots durs, les mots douloureux
Ceux que l’on dit avec la tête
Il y a les mots vrais, les mots révoltants
Ceux que l’on dit avec les tripes.

Il y a les mots fous
Fous d’amour, fous d’amitié
Fous de tendresse,
Les mots fous de joie, fous de rire
Fous de bonheur
Fous de réconfort, fous d’attention

Puis il y a les mots, fous de rage
Fous de colère, fous de haine
Fous de méchanceté,
Fous de tristesse, fous de déception.
Fous de douleur, fous de souffrance
Fous d’injustice

Il y a les mots hésitants
Les mots que l’on susurre
Les mots que l’on crie
Les mots que l’on hurle
Et les mots que l’on écrit

Il y a les mots qui sonnent faux
Les mots sincères.
Ceux qui vous blessent
Ceux qui vous hissent
D’autres qui retentissent.
Et d’autres qui s’enfouissent.

Il y a tant de mots
Et tous les maux
Ont leurs mots.

-Dimdamdom-

Ceci est mon tout premier poème

Des mots inspirés par un mal être

Sur cette planète du net

Pas toujours nette.

J’aurais pu les corriger

Car je les trouve bien hésitants et maladroits

Mais ils étaient si sincères

Que je préfère ne rien changer

Ce sont mes mots!!!

Indifférence

Je n’aime pas ta sinistre danse

Un jour tu encenses

L’autre tu perds la cadence

Indifférence

Si tu savais comme j’aime la danse

Elle me met en transe

Et bouleverse tous mes sens

Indifférence

En toute évidence

Tu sais manier la lance

Indifférence

Je te porte trop d’importance

Je te laisse à ton silence

Je te tire ma révérence

Et moi je retourne à ma danse

-dimdamdom-

Ceci est ma participation

Au Dico-citations

Sur l’annuaire pour les Nuls

annuaire pour les nuls sur la plateforme apln

 

saint valentin sur apln-blog

Bientôt c’est la Saint Valentin

 C’est quoi

 On dit que c’est la fête des amoureux

 Amoureux de qui de quoi

 De toi où de tout ceux

 Qu’on voudrait garder dans un écrin

 Moi je ne sais pas dire

 Dire quoi

 Que je t’aime

 Mais pourquoi

 Il n’y aurait que toi que j’aime

 Peux-tu me le dire

 Aujourd’hui je balance

 Du « je t’aime » à tout vent, pourquoi

 Parce qu’à travers cet écran

 Personne ne me voit

 Mes mots ne seraient-ils que du vent

 Ou juste une triste danse

Tu me reproches à la maison

De ne plus savoir dire « je t’aime »

Tout au plus à cet écran

Oui mais lui me dit souvent qu’il m’aime

Serait-ce donc bien du vent

Et devrais-je te donner raison

Alors voilà « je t’aime »

Tu es content

Si longtemps que je ne te l’avais pas dit

Pourquoi tant de temps

Peut-être simplement l’oubli

Du sens d’un « je t’aime »

-dimdamdom-

Ceci est ma participation

Au dico-citations

Sur l’annuaire pour les Nuls!!!

 

Les rois mages

Il était une fois

 Trois rois

 Le premier s’appelait Melchior

 On dit qu’il venait de Luxor

 Le deuxième s’appelait Balthazar

 Et n’était pas là par hasard

 Le troisième venait du Qatar

 Et s’appelait Gaspard

 Tous trois suivaient la même étoile

 Dans un ciel plein d’étoiles

 Mais pourquoi donc celle-ci?

 Voilà ce que l’histoire nous dit

 Tous trois se sont laissés guider pas l’étoile

 Allumée par un enfant né sous une toile

 Afin qu’elle brille dans le ciel et dans les coeurs

 Pour adoucir nos malheurs.

 Depuis cette nuit des temps

 Nous nous réunissons tout en partageant

 La galette des rois mages

 Et de l’enfant sage

 -dimdamdom-

 

Les rois mages

  Voilà mes amis,

 Ce petit poème que je vous dédie

 Pour vous dire

 Qu’il ne faut jamais oublier

 De partager.

 Un sourire

 Possède autant de valeur

 Qu’encens, or et myrrhe!!!

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Rejoignez moi!!!

Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes