Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : novembre 2013

Capt__H212436_001

Alchimiste de la vie, je te convie à m’apprendre ta magie

Bâtisseur des miracles, illumine mes plus ternes nuits

Confie-moi tes secrets, que je puisse sortir de l’oubli

D’aise tu me combleras, si tu mues en bonheur tous mes ennuis

Etrange, est ta manière de transformer les guerres en paix

Fanatique des métamorphoses, tu as fait de cette science ta fierté

Grand maître, digne de tes pouvoirs et de ton nom

Homme sage que tu es, et qui a l’air de vivre éternellement,

Inimaginable, ce que tu oses : changer les périls en soulagements !

Jeu d’enfant pour toi, Mystère pour nous depuis le commencement

Kyrielle de merveilles quand tu réduis le feu de l’enfer en poussière

Lorsqu’aussi, toi, alchimiste de la vie, veille sur la terre et l’univers

Métamorphose l’hiver en printemps avec de doux parfums…

Naguère, ici c’était le désert : du sable, des dunes et des mirages

Observant à présent l’image : des papillons et des primeroses. Ô le paysage !

Puis encore grâce à cet homme, plus de malheur, plus de défunts

Qualifier cet alchimiste de sorcier, ce serait grossier et malsain

Rappelez-vous, c’est du à lui que vous êtes maintenant serein !

Submergez vos cœurs d’amour, vous débarrassant de tous autres mauvais sentiments

Talent sibyllin, qui nous a fait du bien. A l’alchimiste de la vie on doit des remerciements

Usuels enchantements transformant nos rêves en réalité

Vraie magie qui nous émerveille. Un conte de fées !

Waw ! Alchimiste de la vie qui mérite admiration

Xénophobie, cela n’existe plus, car tous vivrons à l’unisson

Yeux brillants, espérant que ça ne change plus

Z’espère que l’histoire de l’alchimiste vous a plu !

-auteur inconnu-

Si toi l’auteur de ce poème venait ici à te reconnaître

Sache que je ne t’ai pas volé tes mots

Mais que je les ai partagés

Afin de leur redonner une nouvelle vie!!!

 

Que tu sois malade

Cela ne te donne pas le droit

De me rendre malade

 

Que tu sois pauvre

Sache que dans la vie

Tu n’es pas seul à être pauvre

 

Que tu sois mal dans ta peau

Cela ne te donne pas le droit

De me rendre coupable de tes maux

 

Tout comme toi j’ai mes maux

Alors fait comme moi

Recueille toi dans de jolis mots

 

Mais c’est dommage que ces mots

Déposés dans ton recueil

Sonnent désormais aussi faux.

-dimdamdom-

Hier j’ai fermé mon blog sur Kazeo

Qui faisait double emploi

Alors je ramène ici tous mes mots

Je vous les rapporterai petit à petit

Selon mes humeurs du moment

Celui-ci tombe brûle pourpoint.

A l’enterrement d’une feuille morte

Deux escargots s’en vont

Ils ont la coquille noire

Du crêpe autour des cornes

Ils s’en vont dans le soir

Un très beau soir d’automne

Hélas quand ils arrivent

C’est déjà le printemps

Les feuilles qui étaient mortes

Sont toutes réssucitées

Et les deux escargots

Sont très désappointés

Mais voila le soleil

Le soleil qui leur dit

Prenez prenez la peine

La peine de vous asseoir

Prenez un verre de bière

Si le coeur vous en dit

Prenez si ça vous plaît

L’autocar pour Paris

Il partira ce soir

Vous verrez du pays

Mais ne prenez pas le deuil

C’est moi qui vous le dit

Ça noircit le blanc de l’oeil

Les histoires de cercueils

C’est triste et pas joli

Reprenez vous couleurs

Les couleurs de la vie

Alors toutes les bêtes

Les arbres et les plantes

Se mettent a chanter

A chanter a tue-tête

La vrai chanson vivante

La chanson de l’été

Et tout le monde de boire

Tout le monde de trinquer

C’est un très joli soir

Un joli soir d’été

Et les deux escargots

S’en retournent chez eux

Ils s’en vont très émus

Ils s’en vont très heureux

Comme ils ont beaucoup bu

Ils titubent un petit peu

Mais la haut dans le ciel

La lune veille sur eux.

 

 

Jacques Prévert

 

 

 

 

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Rejoignez moi!!!

Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes