Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : février 2015

 

Dans un verre,

Je verse les maux

D’un monde d’égos

Qui tourne à l’envers.

 

Dans un verre,

Je bois les vers

D’un poète amer

Qui tombe à la mer.

 

Dans un verre,

Je noie les hommes

D’un genre pomme

Qui sans cesse errent.

 

Dans un verre,

Je vide l’air

D’un temps de colère

Qui préfère se taire.

 

La vie de ces verres,

Se remplit de misère

Va droit vers l’enfer

Se brisera par terre.

 

-I5AB3LL3-

Poème primé pour un concours sur un forum.

 

Voici ma façon de résister devant l’actualité peu encourageante

Qui nous est servie actuellement.

Pour moi le verre est plein

Et j’avoue que les médias poussent à la consommation

En stigmatisant et en poussant à l’amalgame

Nous entrainant dans un climat de haine.

Zemanta Related Posts Thumbnail

Voici ma participation au jeudi poésie mené par Enriqueta

Sur le thème « Résistance »

Pour les Croqueurs de Mots!!!

 

Résiste sur apln-blog

Je résiste sur les montagnes hautes de Naplouse

Je résiste dans la mer encerclée de Gaza

Je résiste au pied de collines occupées de Ramallah

Je résiste sur la terre sacrée de Jérusalem

Je résiste sur la terre sainte de Bethlehem

Je résiste en Palestine et pour la Palestine.

 

Aux côtés des oliviers menacés de Jenin, je résiste !

Sur ma terre confisquée à Hébron, je résiste !

Près des rares orangeraies de Java, je résiste !

Prés des dattiers mûrs de Jéricho, je résiste !

 

Contre les colons illégaux, je résiste !

Contre les soldats agresseurs, je résiste !

Contre l’impunité des oppresseurs, je résiste !

Contre la terrible violence des occupants, je résiste !

Face à un usurpateur arrogant, je résiste !

Malgré le silence assourdissant

Et malgré l’hypocrisie latente, je résiste !

En dépit de l’injustice, je résiste !

Je résiste pour la paix et je résiste en paix !

 

Par ma lutte pacifique, je résiste !

Par ma présence riche en humanité, je résiste !

Par une poésie engagée qui creuse son sillon, je résiste !

 

Avec la force de mon droit, je résiste !

Avec ma plume et mes vers, je résiste !

Avec mon existence sur ma terre, je résiste !

Avec ma persévérance et ma foi, je résiste !

Avec ma glaise d’amour et de tolérance, je résiste !

Avec l’arme indestructible de mon espoir, je résiste !

 

Pour une graine d’espérance, je résiste !

Pour une nuit magique, toujours lumineuse, je résiste !

Pour le courage de la mère d’un martyr qui sait pardonner, je résiste!

Pour le retour d’un réfugié, je résiste !

Pour une cause juste et noble, je résiste !

Pour créer de nouveaux horizons d’espérance, je résiste !

Pour que nos arbres grandissent où vivent leurs racines, je résiste !

Pour en finir avec le nuage de l’horreur qui planait sur la Palestine, je résiste!

 

Puisque ma patience est un génie, je résiste !

Puisque je suis soutenu par la bravoure des solidaires, je résiste !

Puisque mon sourire est plus puissant que leurs armes, je résiste !

Puisque les épées de la victoire brillent dans mes yeux, je résiste !

Puisque je suis attaché à la vie, je résiste !

 

Pour arrêter la machine infernale de cette occupation

Qui continue de fustiger inlassablement, je résiste !

Pour allumer sans éclipse la lumière de notre avenir, je résiste !

Pour guérir les blessures et la douleur des années noires, je résiste !

Pour rendre leur sourire à nos enfants traumatisés, je résiste !

Pour effacer le désespoir de nos jeunes enfermés, je résiste !

Pour arrêter le génocide et les crimes arbitraires contre mon peuple, je résiste !

Pour la reconnaissance de nos droits légitimes, je résiste !

Pour que mon cri légitime contre l’injustice soit entendu, je résiste !

Pour un monde plus humain et plus humaniste, je résiste !

 

Dans la dignité, je résiste !

 

Loin de la haine, je résiste !

 

Pour l’humanité, je résiste !

 

Pour la vie et la paix, je résiste !

 

Ziad Medoukh est un professeur de français palestinien.

Responsable du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza,

Et coordinateur du Centre de la paix de cette université.

Il a terminé ses études de didactique du français à l’université de Paris VIII

Où il obtint en 2009 un doctorat en Sciences du Langage.

Il est l’auteur de nombreuses publications

Concernant l’enseignement du français en Palestine et aussi la non-violence.

Je remercie mon amie

Argi

Qui m’a fait connaître cet auteur

Un grand Monsieur qu’elle connait personnellement

Avec qui elle défend la cause de la Palestine.

Par ce poème je participe au double jeudi poésie

L’un chez les Croqueurs de Môts

Enriqueta à la barre, sur le thème « Résistance »

Zemanta Related Posts Thumbnail

L’autre chez Asphodèle

Sur le blog « Les lectures d’Asphodèle »

asphodèle

En cliquant sur les images

Vous accédez aux  blogs organisateurs

 

 

 


Naître

Et ne plus être

Ivre

De ne plus vivre

Comme le chat qui se rebiffe

Tu sors tes griffes

Tes larmes tu déguises

Avant de fermer ta valise

Tu renverses les remparts

Voilà c’est le départ …

Renaître

Pour mieux être

Vivre

Jusqu’à en devenir ivre

 -dimdamdom-

Chaque chose à sa place

Voilà pourquoi j’ai ramené ce poème ici

En le dédiant à notre âme’mie

Chemin je t’aime

« De thème à t’AIME »

Je vous invite chez’aile

Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessus!!!

Zemanta Related Posts Thumbnail

J’suis snob, j’suis snob…

c’est vraiment l’seul defaut que j’gobe.

ça demande des mois de turbain, c’est une vie de galèrien,

mais quand j’sors avec Hildegarde, c’est toujours moi qu’on r’garde.

J’suis snob, foutrement snob,

tous mes amis le sont, on est snob et c’est bon.

Chemises d’organdi, chaussures de zébu,

Cravate d’Italie et méchant complet vermoulu.

Un rubis au doigt… de pied, pas çui-là,

les ongles tout noirs et un très jolie ptit mouchoir.

j’vais au cinéma, voir des films suédois,

et j’rentre au bistro, pour boire du wisky à gogo.

J’ai pas mal au foie, personne fait plus ça

J’ai un ulcère, c’est moins banal et plus cher

 

J’suis snob… c’est bat!

J’m’appelle Patrick, mais on dit Bob

Je fais du ch’val tous les matins

Car j’adore l’odeur du crottin

Je ne fréquente que des baronnes

Aux noms comme des trombones

J’suis snob… Excessivement snob

Et quand j’parle d’amour

C’est tout nu dans la cour

 

On se réunit avec les amis

Tous les vendredis, pour faire des snobisme-parties

Il y a du coca, on deteste ça

Et du camembert qu’on mange à la petite cuiller

Mon appartement est vraiment charmant

J’me chauffe au diamant, on n’peut rien rêver d’plus fumant

J’avais la télé, mais ça m’ennuyait

Je l’ai r’tournée… d’l’aut’ côté c’est passionnant

 

J’suis snob… ahhah

J’suis ravagé par ce microbe

J’ai des accidents en Jaguar

Je passe le mois d’août au plumard

C’est dans les p’tits détails comme ça

Que l’on est snob ou pas

J’suis snob… Encor plus snob que tout à l’heure

Et quand je serai mort

J’veux un suaire de chez Dior!

-Boris Vian-

Voici ma participation au Jeudi Poésie

Pour la Communauté des Croqueurs de Mots

Mené par Lilousoleil.

Zemanta Related Posts Thumbnail

 

défi 138 mené par lilousoleil sur apln-blog

 D’un abîme à un autre

Je me promène souriant

A l’ironie de mon sort d’apôtre

Du bonheur recherché et toujours se dérobant.

 

On ne se méfie jamais assez

De ses moments éphémères

Où l’on se croyait arrivé

Dans ses ports espérés après tant de galères.

 

Triste sort n’est que recommencement

Ironique, illusoire et taquin

Qui nous ballotte au gré des vents

Pour mieux nous aplatir d’un revers de main.

-Max Bailleul-

Je viens de faire connaissance avec cet auteur sur Webnet

Qui est une rubrique qui rassemble des poèmes publiés par des internautes.

Ce monsieur ne figure pas dans les grands classiques de la poésie

Mais je pense qu’il a le mérite d’être connu

Par ce poème je participe au double jeudi poésie

L’un pour les Croqueurs de Mots

C’est Lilousoleil qui nous mène en bateau

Pour cette fois elle nous demandait d’interpréter en poésie

L’image en haut de la page.

Zemanta Related Posts Thumbnail

L’autre est pour le jeudi poésie

Chez Asphodèle.

asphodèle

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Rejoignez moi!!!

Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes