Get Adobe Flash player

 Nous n’étions pas différents

Juste pas les mêmes parents

Nous avons partagé le même nid

Croyant que ce serait pour la vie

Nous sommes retournés chez nos parents

Nous leurs manquions tellement

De force avons quitté le nid

Cela s’est fait sans bruit

Peut-on leur en vouloir

Même si bien souvent nous pleurions dans le noir

Tort ou raison?

A chacun sa raison

Avons fait notre chemin

Parfois caha, parfois cahin

Avons laissé s’écouler le temps

Tellement longtemps

Qu’aujourd’hui nous nous retrouvons

Et voilà que nous bredouillons

Tant de choses à dire

Tant de choses à se souvenir

-dimdamdom-

 

Pour le mois de février Evajoe nous invite

 à écrire sur un souvenir quel qu’il soit, au sens large du terme!

passeur de mots

9 réponses à Retrouvailles!!!

  • errances dit :

    chacun devras y mettre du siens pour que ce ne soit plus 40 ans en tous cas c’est émouvant….Bisoussssssss

  • Evajoe dit :

    C’est très beau et fort émouvant, cela me ramène à des années en arrière lorsque j’ai croisé un enfant qui avait quitté son nid…Mais lui il est resté chez moi.

    Merci pour ce beau texte, et bravo pour ta réaction rapide au thème de février des Passeurs de mots.

    Je te fais un gros bisous

    EvaJoe

  • 547891 dit :

    bonsoir
    voici un bien joli et émouvant texte un beau souvenir
    merci pour le partage..bonne soirée..

  • flipperine dit :

    un très beau texte plein d’émotions

  • clara65 dit :

    Les aléas de la vie ! des retrouvailles après un temps si long, c’est toujours très fort.
    Bises amicales.

  • Erin dit :

    La vie sépare… il faut vouloir garder le contact.
    Parfois je me dis que si les liens deviennent lâches c’est que nous n’avions plus rien à nous apporter. Enfin, je dis ça mais je suis du genre à m’accrocher, même si je préfère accorder cette liberté à ceux qui ne souhaitent plus me voir… (ils ne quittent jamais mes pensées et il m’arrive, souvent, de rêver d’eux)
    Un poème émouvant. L’intensité des retrouvailles compense les années de séparation et prouve l’attachement.
    Bonne semaine, Domi.
    Erin

  • Martine dit :

    Bonjour Domi,

    Un poème très émouvant. On sent le cœur qui parle. Un cœur dont on se sent proche car cela nous concerne tous.
    j’ai plus d’une fois ressenti cela lors de retrouvailles. Le temps file vite. On ne le mesure pas assez. Il nous éloigne les uns des autres par mille petites choses , souvent insignifiantes , mais qui , sur le moment, nous paraissent primordiales et incontournables

    très joli poème
    Bises
    Martine

  • koukou42 dit :

    De jolies retrouvailles bien contées.

    Parfois elles n’ont pas lieu et c’est for dommage.

    Philippe.

  • pyrausta dit :

    je comprends bien ton émotion 😉 Des retrouvailles après beaucoup d’années ce n’est pas si aisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps
Rejoignez moi!!!
Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes