Get Adobe Flash player

Toi le philosophe

Qui m’apostrophe

Chaque nuit tu vagabondes

Dans mon monde

Comme un fantôme diaphane

Dans une vielle cabane.

De derrière ta psyché

Bien caché

En toute transparence

Tu joues de mon innocence

Tu me demandes d’être honnête

Mais la vérité tu n’acceptes

J’aimais pourtant quand ta poésie

Rimait avec fantaisie

Mais tu viens de lever le voile

Sur ce que tu représentes sur la toile

Tes mots savants

Sont devenus pour moi insignifiants

Tu parles dans le brouillard

Tu joues à colin-maillard

Derrière un foulard de dentelle

Dans une lumière artificielle

Je te crains moins lorsque tu es visible

Que lorsque tu te fais invisible

Ta nouvelle politique

Prend des goûts de vomique

Tu cherches à briller

Mais le cristal est usé

Ton énigme est introuvable

Parce qu’elle est déplorable

Avec toi mon vin s’est transformé en eau

Il est devenu aussi insipide

Que toi tu es devenu schizoïde

Tu voulais voir ma nudité

La voici en toute virtualité

Ton lagon je n’ai fait que traverser

Je ne veux plus m’y arrêter

ADIEU

-dimdamdom-

Quand j’ai écrit ce poème

Je ne cherchais pas à faire du mal à qui que ce soit,

Même si mes mots étaient ciblés

Jamais je n’ai dit à qui ils s’adressaient

Mais aujourd’hui je les utilise comme riposte

Aux évènements tragiques qui ont secoué la France.

Souvent j’utilise ma poésie pour évacuer mes maux,

Tout en laissant à chacun la possibilité de les interpréter selon leur motivation

Mais en aucun cas je ne veux ouvrir un  débat sur les miennes.

Zemanta Related Posts Thumbnail

Je participe au jeudi poésie chez les Croqueurs de Mots

Enriqueta nous demandant d’écrire sur le thème

« Belle ou beau tout nu »

asphodèle

Et je dédie ce poème à Asphodèle et sa communauté des Plumes.

11 réponses à Equation intime !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps
Rejoignez moi!!!
Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes