Get Adobe Flash player

attendre

Je n’ai point d’envie

Pas plus de fantaisie

Que de poésie

C’est bien ça le pire

Quand je manque de sourire

Et de mots à écrire

C’est comme un jour de pluie

Je m’ennuie

Même si au dehors le soleil luit

Alors je cherche

Qu’on me tende une perche

Et qu’on recherche

A me redonner l’envie

De poésie

Et de fantaisie

-dimdamdom-

 

Je vous rassure

L’ennui est un sentiment très humain

et non pathologique, que tout le monde peut éprouver.

Il correspond à la perception pénible de la pesanteur du temps,

chaque seconde semble durer une éternité. 

Cette sensation n’a rien à voir avec la réalité.

Elle ne ressemble pas non plus au désœuvrement de l’enfant inoccupé

ou à la morosité d’un dimanche de pluie.

Le véritable ennui relève de la métaphysique ,

il questionne notre rapport au monde.

C’est un «”enlisement dans l’intervalle”,

nous sommes bloqués, condamnés à l’attente,

alourdis par notre vacuité et notre inutilité.

Nous perdons le goût de l’existence et de l’altérité sans pouvoir lutter.

Zemanta Related Posts Thumbnail

(Cliquez sur l’image pour lire d’autres participations).

Voici ma participation au second jeudi poésie

Mené par Jeanne Fadosi

Sur la communauté des Croqueurs de Môts

12 réponses à Le temps vide de l’ennui!!!

  • jill bill dit :

    Il peut y avoir tellement de choses qui nous pèsent, savoir tuer le temps tout un programme parfois, bonne soirée, bises, JB

  • Martine85 dit :

    Dès que je ne fais plus rien, je m’ennuie alors je suis toujours en hyperactivité…. Bises

  • pimprenelle dit :

    Je crois que je ne sais pas ce qu’est l’ennui. Peut-être parce que je suis facilement occupée, même en pensée.
    Bisous

  • Jeanne Fadosi dit :

    l’ennui que tu décris si bien, c’est un peu le spleen des poètes il me semble
    on peut le ressentir en étant très occupé par ailleurs et ne pas du tout s’ennuyer à ne rien faire
    bises et belle soirée domi

  • mamazerty dit :

    être en vacuité, donner du temps au temps, çà je sais le faire à présent et çà fait un tel bien!!!!!c’est comme si on s e préparait pour quelque chose qui va arriver et où il faudra être là , ici et maintenant (là ?ou ici?)Mais l’ennui….je me suis tellement ennuyée enfant, c’est quelque chose qui ressemble tellement à la mort, une mort intérieure, que je ne m’ennuierai plus jamais….et pour çà il faut avancer dans la propre connaissance et de ses limites et de ce que l’on veut, soi….chaque jour avancer un peu, parfois faire un pas en arrière qui n’est pas synonyme de perdre la face….l’Humain ne progresse pas de façon linéaire mais par paliers, avec des retours en arrière, des stagnations qui annoncent un nouveau pas en avant….se rappeler çà c’est s’aider….Bisous

  • colettedc dit :

    Tant de facteurs entrent en jeu pour l’ennui !!! Il vient et s’en va au fil du temps, qu’il ne soit pas en visite trop longtemps, c’est pour chacun, chacune le souhait personnel, hein ! Douce fin de ce jour Domi et gros bisous♥

  • Josette dit :

    même si on en a pas le temps on a toujours celui de l’ennui et pire celui des ennuis !

  • jazzy57 dit :

    L’ennui il va il vient et nous prend parfois la main . Le plus pénible oui c’est quand il nous prive de toute envie . J’aime bien le terme que tu emploies ” enlisement dans l’intervalle ” , tout un programme en effet que de lutter contre cet enlisement .
    Bisous Domi

  • Quichottine dit :

    Le temps qui passe, l’ennui, la mélancolie qu’il engendre…
    Parfois, c’est loin d’être facile.
    Merci pour ton poème, Dômi.
    Bisous et douce journée malgré tout.

  • Renée dit :

    Il ne faut pas tuer le temps il se tue tout seul!!!!!!!! Bisousssssssss

  • flipperine dit :

    il faut tjs tenter de trouver une occupation si petite soit-elle

  • Martine dit :

    Bonsoir Domi,

    Il m’arrive parfois de connaître l’ennui. Pas le manque d’activités ( j’en ai à revendre) mais le besoin du contact humain réel, celui du sourire , d’un regard qui pétille d’humour et d’amitié face à soi …
    Le temps fuit, nous glisse entre les doigts… Ah ce que je le maudis parfois. Sensation de s’enliser, de s’engluer dans ses minutes interminables et vaines…

    “Enlisement dans l’intervalle”. Une image très parlante

    Joli poème. Merci Domi

    Bises amicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Qui suis-je???

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
Voilà un peu de moi
Pour toi!!!

-dimdamdom-

Ma musique au fil du temps
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!

Rejoignez moi!!!
Votre blog sur APLN-blog.fr

APLN-blog.fr

Mes communautés

communaute les passeurs de mots

le coin de ma poésie

Le coin des poètes